Sophrologie 

 

Sophrologue caycédien, Emmanuel REYMBAUT, diplômé " Master spécialiste en gestion du stress et développement personnel - titre privé - Andorre ", de l'Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne "SOFROCAY" après 4 années de formation théorique et pratique, dispensée par des professeurs habilités par la fondation Alfonso Caycedo et sous le Conseil Supérieur de déontologie sophrologique.

Le mot « Sophrologie » vient du grec "sos" (harmonie, sérénité), "phren" (conscience, esprit), "logos" (étude ou discours).

La devise de la sophrologie, dont l'objectif a toujours été la recherche de la Conscience et des Valeurs de l'existence, est depuis le premier moment :
      " UT CONSCIENTA NOSCATUR "  ...Pour que la Conscience soit connue...

 

Ce nom de Sophrologie a été conçu par le Professeur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre colombien d'origine basque espagnole, né en 1932 à Bogota, pour désigner une science fondamentale qu'il a créée et qui trouve aujourd'hui des applications, tant dans les sciences cliniques que dans les diverses sciences humaines.

          C’est une technique de développement personnel basée sur la respiration et la prise de conscience du corps.

      Accessible à tous, la sophrologie développe, par des exercices fondamentaux mais toujours simples, les grandes fonctions de la conscience.

     Elle n'est pas un ensemble de techniques permettant d'apprendre à se relaxer (même s'il faut commencer par cela) mais une méthodologie globale et cohérente pour  renforcer le positif de l'être, activer  et développer les potentialités
renfermées en chaque personne.

La sophrologie n’utilise aucun médicament.


La sophrologie n’est pas de l’hypnose. Certes, le sophrologue , par le ton de sa voix et le choix de son vocabulaire, provoque la détente physique et psychique mais rien n’est imposé, c’est un travail d’écoute et de collaboration entre le sophrologue et la personne d’après un plan établi entre les deux parties.

Hypnothérapie Éricksonienne

Diplôme de Praticien en Hypnose Éricksonienne décerné par l'Institut Français des Thérapies Alternatives (I.F.T.A.) Paris

L’hypnose éricksonienne induit un état de légère modification de la conscience dans lequel le sujet peut orienter son attention vers un but spécifique. Technique créée par Milton H.Erickson, psychiatre et psychologue américain, cette technique réputée pour agir sur les angoisses, les phobies et les dépendances...

Le sujet, soutenu par les paroles persuasives et évocatrices du praticien, plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles potentialités, choisir les solutions au problème qu’il veut résoudre et ainsi opérer une transformation intérieure positive. Les séances s'effectuent le plus souvent en individuel.

Différentes sensations peuvent être ressenties en État Modifié de Conscience (transe):

  • des sensations corporelles diverses : chaleur, fourmillements, froideur, lourdeur, légèreté,...

  • se sentir à la fois "là" et "ailleurs",

  • une facilité à retrouver ses souvenirs,

  • la sensation "d’Être" présent à soi-même,

  • les perceptions de l'environnement extérieur sont sans importance.

  • l'impression d'avoir déjà connu cet état particulier,

  • ressentir la présence d'inouïes potentialités et ressources intérieures,

  • ressentir un grand confort à demeurer dans cet état,

  • etc...Évidemment, le sujet pourra ressentir soit une ou plusieurs de ces sensations .

Contre les idées reçues:

  • on ne dort pas en hypnose, l'inconscient est plus éveillé qu'éveillé...

  • en transe, on n'est pas forcément totalement en plein relâchement...

  • le sujet garde le contrôle de la séance...

  • aucun besoin d'une transe profonde pour avoir des résultats...

  • on ne peut pas obliger quelqu'un à faire quelque chose contre sa volonté...

  • le pire qu'il puisse vous arriver est de s'endormir, mais c'est rarissime...

  • Facebook Social Icône